Le président du Syndicat des producteurs forestiers du Sud du Québec, André Roy, entouré des administrateurs Robert Couture, Hughes Beaudoin, Emery Bélanger et Jean-François Tessier.

Sherbrooke, le 14 novembre 2022 – Réunis en Assemblée générale spéciale le 10 novembre dernier, les propriétaires forestiers du Sud du Québec, par la voix de leurs représentants élus, ont approuvé, à une très large majorité, le projet règlementaire visant à instaurer une mise en marché collective du bois de sciage de sapin-épinette. Il s’agit d’une décision historique, grâce à laquelle les milliers de propriétaires forestiers de la région pourront dorénavant espérer un partage plus équitable de la richesse générée grâce à leur matière première.

La résolution entérinant le projet proposé de Règlement sur l’agence de vente du bois de sciage sapin-épinette des Producteurs forestiers du Sud du Québec a ainsi été approuvée avec l’appui de 70 délégués présents, soit 92% d’entre eux, tandis que 6 ont voté en défaveur. Les délégués ont également adopté à l’unanimité les modifications règlementaires afférentes.

L’expression d’une volonté claire des propriétaires forestiers
Présenté plus tôt cette année aux propriétaires forestiers du Sud du Québec, le projet fraîchement approuvé est fidèle aux attentes exprimées par ceux-ci. Le processus de consultation élargi mené ce printemps et cet été avait notamment permis de constater que seuls 28% des propriétaires forestiers étaient satisfaits des prix versés par les industriels pour leur matière première. Une très forte majorité s’était également déclarée favorable à une négociation collective du prix du bois de sciage de sapin-épinette (85%), de même que des taux de transport (74%) sous l’égide du Syndicat. Déjà en 2017, 76% des délégués s’étaient exprimés en faveur de la mise en marché collective. Une décision de la Régie des marchés agricoles et alimentaires du Québec (RMAAQ) était toutefois venue préciser les critères à respecter pour autoriser un tel changement.

Une solution au décrochage des revenus des propriétaires forestiers
Rappelons qu’au cours des quinze dernières années, le prix du bois d’œuvre vendu en quincaillerie a plus que doublé, sans que cela ne se reflète dans les prix consentis par les industriels aux propriétaires forestiers. En se regroupant et en parlant d’une seule voix pour négocier le prix de leur matière première, les propriétaires forestiers souhaitent rééquilibrer le rapport de force face à une industrie qui s’est fortement consolidée. À l’heure actuelle, une poignée de scieries se partagent ainsi près de 90% du bois de sciage de sapin-épinette vendu dans le Sud du Québec, laissant peu de place à une saine compétition.

Les grandes lignes du projet réglementaire adopté
Essentiellement, le projet approuvé prévoit, par le biais de l’établissement d’une agence de vente, une négociation collective, menée par le Syndicat au nom des propriétaires forestiers, du prix du bois de sciage de sapin-épinette, au sein d’une Convention unique de mise en marché à conclure avec les acheteurs du territoire. Le projet prévoit également une négociation collective du taux de transport de tous les bois, au sein d’une Convention de transport à conclure avec les transporteurs du territoire. Rappelons qu’en vertu du projet, le propriétaire forestier demeurait libre de choisir l’acheteur autorisé et le transporteur de son choix. Dans des cas hautement exceptionnels, le Syndicat pourrait demander à un propriétaire forestier de rediriger son bois, sans frais supplémentaires pour ce dernier, vers une usine en difficulté d’approvisionnement. Le Syndicat, via l’agence de vente, était également responsable de collecter les paiements auprès des acheteurs, d’acquitter les frais de transport aux transporteurs, puis d’acheminer le solde aux propriétaires forestiers.

Vers la négociation d’une convention unique de mise en marché
Le cadre règlementaire permettant la mise en marché collective du bois de sciage de sapin-épinette étant maintenant officiellement approuvé, le travail se poursuivra dans les prochains mois afin de s’assurer d’une implantation optimale du nouveau système. Le Syndicat compte soumettre, de sa propre initiative, une copie du nouveau règlement à la RMAAQ. Un comité qui aura la tâche de négocier avec les acheteurs la convention unique de mise en marché devra également être mis sur pied. Rappelons que c’est dans cette convention que seront notamment déterminés le mesurage et les catégories de bois, les prix de ces catégories ainsi que les mécanismes d’ajustement de ceux-ci.

Citation :
« Je suis immensément fier du résultat du vote, qui est fidèle à la volonté de nos propriétaires forestiers, et qui vient couronner des années de mobilisation de ceux-ci. C’est la preuve que lorsqu’on se rassemble, tout est possible. Aujourd’hui, c’est une nouvelle ère, une ère d’espoir, qui s’ouvre pour les milliers de propriétaires forestiers du Sud du Québec . » -André Roy, Président du Syndicat des producteurs forestiers du Sud du Québec

– 30 –
Informations :
Francis Bouchard
Téléphone : (438) 921-9337
Courriel : francis@fbouchard.pro

Dans le cadre de la Loi sur la protection des renseignements personnels, nous tenons à vous informer que la personne responsable de l’application de la Loi sera:

Me Raphaële St-Amand-Valente

Responsable de la protection des renseignements personnels pour le Syndicat des Producteurs forestiers du Sud du Québec

Bureau 100

555, boulevard Roland-Therrien

Longueuil (Québec)  J4H 3Y9

Téléphone : 438 807-0421

Courriel : rstamandvalente@upa.qc.ca

Mise en marché collective du bois de sciage de sapin-épinette

Le Syndicat des producteurs forestiers du Sud du Québec amorce officiellement la rédaction d’un nouveau projet de modification règlementaire

 

Sherbrooke, le 13 septembre 2022 – Le conseil d’administration du Syndicat des producteurs forestiers du Sud du Québec (SPFSQ) a convenu à l’unanimité d’amorcer la rédaction d’un nouveau projet de modification règlementaire afin d’instaurer, par l’établissement d’une agence de vente, un système de mise en marché collective pour le bois de sciage de sapin-épinette dans la région. Les délégués élus seront appelés à se prononcer sur ce projet lors d’une Assemblée générale extraordinaire qui aura lieu le 10 novembre prochain.

 

Cette décision, communiquée aux propriétaires forestiers à la fin de la semaine dernière, fait suite à la résolution votée à l’unanimité par leurs représentants élus lors de la dernière assemblée générale annuelle du Plan conjoint qui a eu lieu au printemps dernier. Celle-ci mandatait les administrateurs du Syndicat à procéder de la sorte « si ceux-ci le juge[aient] pertinent à la lumière des commentaires recueillis lors de la consultation élargie ». Cette résolution faisait elle-même suite à une première décision rendue par la Régie des marchés agricoles et alimentaires du Québec (RMAAQ) à l’automne dernier après une première tentative du Syndicat en lien avec l’instauration de la mise en marché collective pour le bois de sciage.

 

Large insatisfaction quant au prix du bois de sciage, appui massif à sa mise en marché collective

 

Il faut dire que les résultats de la consultation, qui comprenait notamment un sondage représentatif mené auprès des propriétaires forestiers de la région par la firme spécialisée AGÉCO, sont sans ambiguïté. En effet, 2 propriétaires forestiers sur 3 se déclarent insatisfaits des prix versés par les industriels pour leur matière première. Rappelons qu’au cours des 10 dernières années, ce prix a stagné, alors que le prix du bois vendu en quincaillerie a, pour sa part, plus que doublé.

 

Autre fait saillant de la consultation : un appui fort, presque consensuel, est exprimé par les propriétaires forestiers envers d’éventuels outils de mise en marché collective pour leur bois de sciage de sapin-épinette. 85 % d’entre eux sont effectivement favorables à une négociation collective du prix du bois de sciage de sapin-épinette sous l’égide du Syndicat. De plus, 74 % se disent favorables à une négociation collective du prix du transport du bois de sciage de tous types par le Syndicat. Le sondage révèle également que les propriétaires forestiers ont un attachement très fort au principe d’équité : 82 % d’entre eux croient qu’à qualité égale, tous les propriétaires devraient recevoir un prix égal.

 

Vers une Assemblée générale extraordinaire le 10 novembre prochain

 

Comme le veulent les procédures, la nouvelle proposition de modification règlementaire devra être soumise au vote et recevoir l’aval des délégués élus plus tôt cette année par les propriétaires forestiers. Le Syndicat convoquera à cette fin une Assemblée générale extraordinaire le 10 novembre prochain.

 

Avant cette assemblée, le Syndicat prévoit, dès que sa rédaction sera terminée, présenter la nouvelle proposition de modification règlementaire aux propriétaires forestiers. Une séance d’informations sera organisée afin de répondre aux questions.

 

Veuillez noter que le rapport de consultation sommaire est disponible sur le site Web du Syndicat, à l’adresse suivante : https://spbestrie.qc.ca/wp-content/uploads/2022/09/Rapport_ConsultationSPFSQ_Sommaire_220902_VF-1.pdf.

 

– 30 –

 

Informations :

Francis Bouchard

Téléphone : (438) 921-9337

Courriel : francis@fbouchard.pro

Source: Le Syndicat des producteurs forestiers du Sud du Québec amorce officiellement la rédaction d’un nouveau projet de modification règlementaire

 

Mise en marché du bois de sciage de sapin-épinette : exprimez-vous dès maintenant!

Pour voir le communiqué intégral en PDF, cliquez ici:  Communiqué

 

Sherbrooke, le 13 juin 2022 – Le Syndicat des producteurs forestiers du Sud du Québec invite les propriétaires forestiers et les autres acteurs de la filière forestière intéressés à faire connaître dès aujourd’hui leur opinion quant à la mise en marché du bois de sciage de sapin-épinette dans la région en visitant le https://spbestrie.qc.ca/opinion-sciage/.

Quelles sont les principales difficultés que vous avez rencontrées lors de la vente de votre bois de sciage sapin-épinette? Au cours des dernières années, avez-vous rencontré des problématiques particulières quant au transport de votre bois de sciage? Les participants seront invités à répondre à ces questions, et à d’autres, et contribueront ainsi à dresser un portrait actuel sur les conditions et enjeux de mise en marché du bois de sciage de sapin-épinette, ce qui permettra d’identifier des pistes d’amélioration.

Cette nouvelle page Web fait partie intégrante du processus de consultation élargi actuellement en cours, qui comprend également la réalisation d’un sondage et d’ateliers de discussions, et vise à recueillir les impressions, les questions et les commentaires des propriétaires forestiers et de tout acteur régional intéressés sur la mise en marché du bois de sciage de sapin-épinette.

 

De l’avis de plusieurs propriétaires forestiers, le système actuel ne serait plus adapté à la réalité du marché du Sud du Québec et ne leur permettrait plus d’obtenir un prix juste et équitable pour leur matière première. Rappelons que les délégués élus plus tôt cette année par les propriétaires forestiers ont profité de la dernière Assemblée générale annuelle du Plan conjoint pour réitérer leur appui à la mise en place d’un système de mise en marché collective pour le bois de sciage de sapin-épinette. Une résolution, adoptée par ceux-ci à l’unanimité, « avalise l’orientation exprimée par le Syndicat à l’effet de poursuivre les démarches visant à doter la région d’un système de mise en marché collective du bois de sciage de sapin-épinette qui soit ordonné, efficace, mais aussi équitable pour l’ensemble des acteurs de la filière forestière, dont les propriétaires forestiers ».

 

Selon la résolution adoptée, le Syndicat devra notamment, au terme du processus de consultation élargi des propriétaires forestiers, juger de l’opportunité de déposer « un projet de modification règlementaire afin d’instaurer, par l’établissement d’une agence de vente pour le bois de sciage de sapin-épinette, un système de mise en marché collective du bois de sciage de sapin-épinette dans la région ». Une telle proposition, le cas échéant, devra être présentée aux propriétaires forestiers et soumise au vote de leurs représentants d’ici la fin de l’année 2022.

 

Cette page Web demeurera en ligne tout l’été, afin de s’assurer qu’un maximum d’intervenants ait la possibilité de s’exprimer. Les informations personnelles fournies par les participants demeureront strictement confidentielles. Le bilan du processus de consultation devrait être présenté plus tard cet automne.

 

 

– 30 –

Informations :

Francis Bouchard

Téléphone : (438) 921-9337

Courriel : francis@fbouchard.pro

 

 

 

 

Voici le lien vous permettant de prendre connaissance de l’addenda à l’ordre du jour de l’AGA du Plan conjoint des Producteurs forestiers du sud du Québec:

Cliquer ici :  Lettre addenda ordre du jour 2022-03-24

Le 24 mars 2022

Chers propriétaires forestiers,

La présente est pour vous aviser que dans l’avis de convocation pour l’assemblée générale annuelle du Plan conjoint des Producteurs forestiers qui va avoir lieu jeudi le 28 avril 2022 à 19h00 au Centre de foires de Sherbrooke, une erreur est survenue dans la diffusion de l’ordre du jour de l’assemblée du Plan conjoint qui est paru dans L’arbre PLUS de janvier à mai 2022, volume 35, numéro 1 à la page 2.

Voici l’ordre du jour que vous auriez dû lire :

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ANNUELLE DU PLAN CONJOINT

DES PRODUCTEURS FORESTIERS DU SUD DU QUÉBEC
LE JEUDI 28 AVRIL 2022 À 19H00

ADDENDA À L’ORDRE DU JOUR

 

  1.   Ouverture de l’assemblée par le président
  2.  Lecture de l’avis de convocation et adoption si en présence
  3.  Lecture des procédures d’assemblée
  4.  Lecture de l’ordre du jour
  5.  Lecture et adoption du procès-verbal de la 55e assemblée générale annuelle tenue le 26 août 2021
  6.  Présentation du rapport d’activités 2021
  7. Présentation du rapport financier 2022
  8. Nomination d’un vérificateur
  9. Mise en marché du sciage résineux sapin-épinette et transport de tous les bois de sciage
  10. Résolutions de l’assemblée générale
  11. Divers
  12. Levée de l’assemblée

Nous comptons sur votre présence à nos assemblées.

 

Nous vous rappelons que l’assemblée générale annuelle du Plan conjoint se tiendra jeudi le 28 avril 2022 à 19h00 au Centre de foires de Sherbrooke situé au 1600, boul. du Plateau-Saint-Joseph.

 

Vous avez jusqu’au 15 avril 2022 pour vous inscrire.

 

N’oubliez pas que l’inscription au préalable est obligatoire pour assister aux assemblées générales annuelles du Syndicat et du Plan conjoint.

 

Pour vous inscrire, veuillez cliquer sur le lien suivant :

 https://spbestrie.qc.ca/formations/assemblee-generale-annuelle-2022/

Martin Larrivée, ing.f.,

Directeur général

Voici le lien vous permettant de connaître les délégués élus

Cliquer ici : Liste des délégués

 

Voici le lien des délégués élus :

Cliquer ici : Liste des délégués