1-Marianhill-Buche

Mise en ligne de Forêt-Estrie

À l’automne 2014, les différents organismes du secteur forestier estrien se sont concertés et ont mis sur pied le Groupe de mobilisation des bois de l’Estrie (1).

L’objectif était d’augmenter la récolte des bois issus des forêts privées estriennes. Les démarches et les actions posées ont permis une augmentation significative de la récolte de bois en 2016.

Un aspect important qui avait été identifié était la diffusion de connaissances entourant la forêt et destiné aux propriétaires. Pour y répondre, un site web est en ligne depuis la fin de septembre. Il est sous forme d’un blogue et contient des chroniques où les lecteurs peuvent y trouver plusieurs sources d’informations visant à approfondir leurs connaissances. Ils pourront y poser des questions et un suivi sera assuré.

Les chroniques touchent différents facettes du secteur forestier et sont écrites pour rejoindre les propriétaires  mais également le grand public souvent moins familier avec la forêt et ses multiples ressources.

Les chroniques seront éminemment estriennes.

 Des exemples,

  • le portrait de la forêt de l’Estrie
  • l’historique des activités forestières
  • l’aménagement forestier
  • l’importance économique de la forêt
  • la fiscalité relative à une propriété forestière, etc.

 Des capsules vidéo ont été préparées,

  • La Forêt laissée à elle-même, qu’arrive-t-il lorsqu’on laisse la forêt évoluer par elle-même ?
  • L’éclaircie de plantation, les critères derrière le choix d’éclaircir, les bienfaits et les avantages
  • Le martelage, quelques principes derrière le martelage réalisé avant les travaux de récolte
  • Le devis de coupe, qu’est-ce qu’un devis de coupe, quelles informations y sont contenues, comment est-il utilisé par l’entrepreneur ?
  • D’autres sont en préparation,
    • le chemin du bois vers l’usine
    • l’entrepreneur forestier
    • de la friche à la forêt
    • etc.

Une série de feuillets permet aux propriétaires de comprendre l’origine, l’évolution et la dynamique d’exemples de forêts qu’ils ont possiblement chez eux.

La forêt de l’Estrie est omniprésente, elle appartient à 9200 propriétaires, couvre 72% du territoire et procure de l’emploi à des milliers de travailleurs. En 2016, les activités de récolte ont permis d’assurer le prélèvement de 50% de la possibilité forestière (2). Cette récolte significative ne représente que la moitié de la production annuelle de la forêt.

L’intensification de l’aménagement forestier est une opportunité pour les propriétaires car les travaux de mise en valeur profitent non seulement à la forêt elle-même, mais à l’ensemble de la région.

Pour accéder au site, Cliquer ici !

 1) Composé de ; Domtar, Syndicat des producteurs de bois du sud du Québec, Société d’aménagement de l’Estrie, Agence de mise en valeur de l’Estrie, JA Fontaine, Billots Select Mégantic, Association forestière du sud du Québec, Services forestiers François Martel, CLD du Haut St-François, MRC des Sources, MRC de Coaticook, Ministère des forêts de la faune et des parcs, COGESAF, Service intégré du bois, Corridor Appalachien

2) La possibilité forestière est le volume de bois que l’on peut prélever sans nuire au capital forestier. C’est l’équivalent des intérêts sur le capital.